top of page
  • Photo du rédacteurLea

Un semi Ironman….mais tant mieux


 Bon, peut-être l’avez-vous compris à travers mon Instagram privé, je me suis lancée dans un nouveau challenge…un semi ironman !!

 

Sachant que toute ma carrière j’ai pesté lors de chaque séance d’endurance et que je ne sais absolument pas nager, ce challenge est assez drôle, paniquant, stressant, tout ça en même temps. Mais j’ai beaucoup de plaisir, véridique ! 

 

Il y a plusieurs éléments déclencheurs pour que je m’inscrive :

  1. Le faire avec un groupe d’amis et les gens que j’aime

  2. Profiter de Aix en Provence pour faire un repas chez Glen Viel après la course

  3. 1 seul objectif : finir en ayant du plaisir, on s’en fiche du temps

 

Ma préparation a commencé depuis 3 mois environ. Mon beau-frère, Loan Morand, me fait un plan d’entraînement sur un rythme de 5 séances par semaine. 2 séances de course à pied, 2 séances de vélo et dieu merci, 1 seule séance de natation. Scoop : je crois que j’ai tenu le rythme sur seulement 3 semaines depuis le début, mais c’est ok, je ne panique pas encore.

 

Pour être entièrement honnête avec vous, oui je panique pour ce qui est de la natation. L’ÊTRE HUMAIN N’EST PAS FAIT POUR ÊTRE DANS L’EAU !! Et quand on vient de la course à pied, et bien tout est encore plus complexe car mes jambes ne veulent pas flotter. Je nage dans une position verticale, ce qui n’est pas très optimal. Le semi-Ironman est fin mai, donc dans environ 3 mois, et je nage actuellement 25m sans devoir faire de pause. Quand on sait que la distance de compétition est de 1,9 km, je me dis quand même qu’il y a du boulot et que le tic-tac est de plus en plus présent ! Mais je mise sur ma tronche de sportive d’élite pour sortir de l’eau, peu important comment je dois nager, brasse, crawl, dos, je sortirai de ce fichu lac.

 

Il y aussi beaucoup de positif dans ma préparation. Je progresse en vélo sur mon home trainer devant Netflix, même si je me réjouis vraiment beaucoup de pouvoir aller rouler dehors, et je m’épate sur la course à pied 😀 J’aime ça… Oui oui, j’aime l’endurance, enfin surtout les séances d’intervalles. Et je progresse, et ça c’est un sentiment assez chouette !

 

Parfois j’ai des prises de conscience sur le challenge que je me suis mise. Venant du sprint, c’est quand même à l’opposé de ce que j’aimais et je me lance dans un effort de 7h. Mais franchement je trouve ce challenge chouette. J’ai du plaisir de pouvoir le faire avec mon mari, de pouvoir partager certains entraînements avec les copains et de n’avoir pour seul objectif de finir la course. Sans penser à un temps, sans pouvoir comparer avec quelque chose que je connais.

Et surtout, je sais au fond de moi que j’ai payé l’assurance annulation, donc au pire…je fais pas ! 🫢

 

 

58 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page